La Chine invitée d'honneur de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne

pour un Panorama présent et futur du design chinois
21 mars - 22 avril 2019

La Biennale Internationale Design Saint-Étienne invite la Chine pour présenter un panorama du design chinois, une exposition unique de la prochaine édition. Membre du réseau des Villes Créatives UNESCO, Saint-Étienne accueille quatre autres villes Créatives Design (Beijing/Pékin, Shanghai, Shenzhen et Wuhan) et une ville Créative d'artisanat (Hangzhou) afin de dresser un panorama exceptionnel à destination du public français et international pour comprendre le renouveau des formes et du design chinois à l'aube d'une nouvelle ère de création. Le commissariat et la scénographie ont été confiés à Fan Zhe, (directeur du Centre d'Art Contemporain sino-français, Parc International Cévenol, médiateur culturel et entrepreneur) qui contribue au développement des relations entre la France et la Chine.
Fan Zhe - commissaire de l'exposition
©PierreGrasset

Fan Zhe - commissaire et scénographe de l'exposition

FAN Zhe est un artiste et commissaire de nombreuses expositions. Originaire de Liaoning en Chine, il a commencé ses études en France en 2000 et a obtenu, en 2006, un diplôme de Master 2 d'Arts Plastiques à Université de Paris VIII.
Il a été présenté deux fois successivement, après son diplôme, dans la sélection du Salon de Montrouge puis dans celle de la Jeune Création Européenne, en représentant la France. À partir de 2008, il a pris conscience qu'Internet a changé les modes de savoirs et d'échanges entre les humains. Parallèlement, le système traditionnel d'exposition et de vente des oeuvres d'art, par des galeries ou par d'autres moyens, a été remis en question, ce qui a amorcé son déclin. À la suite de ce constat, il arrête le système d'expositions personnelles pour décider alors de devenir réellement un acteur dans la société par des pratiques culturelles et sociales collectives. Il s'intéresse à l'échange culturel. Par ailleurs, il devient commissaire de plusieurs expositions :
- Nomination aux Peintres Connus de Chine (2007).
- Commissaire général de l'exposition d'art "Rencontre en Chine" (2011)
- Commissaire chinois général et producteur exécutif de l'exposition d'art ChiFra (2013)
- Directeur artistique du projet de parc d'art contemporain « P'Art Sino-Français » ( 300 000 m2) ; il a transporté, sur le site chinois, le pont Eiffel de Bayonne ; à son invitation, une cinquantaine d'artistes l'a transformé en oeuvres artistiques (2014).
- Commissaire général de l'exposition d'art de l'architecte Paul Andreu en Chine (2015).
En 2015, avec son épouse Mme LEI Siyin, ils ont acheté l'ancien Collège Cévenol pour réaliser leur rêve artistique, celui d'échanges interculturels. Cet ensemble de projets artistiques réalisé sous des formes diverses s'inscrit bien dans un seul et même idéal, celui de réparer les systèmes existants grâce à des activités d'échanges entre différentes cultures ou par la réutilisation d'installations existantes, pour aboutir à la création d'un écosystème artistique autosuffisant. Ce qui est appelé par Fan Zhe un AA Utopia. AA signifie « partager et co-construire ». Cette utopie s'incarne alors dans cet écosystème idéal.
Concernant le design, il développe également ses propres productions ; depuis 2002, il a successivement publié six livres sur le design relatifs au mobilier, la publicité, les vitrines, les catalogues de mode et les sculptures, présents sur Paris. De 2007 à 2013, il a dirigé sa propre entreprise de design. De 2009 à 2011, il devient membre du jury de plusieurs écoles de design telles que Maryse-Eloy.
Dans le contexte de l'anniversaire des 50 ans des relations franco-chinoises, il a créé le Centre d'Art Contemporain Sino-Français (CACSF) dont il est l'actuel directeur. L'ex-Collège Cévenol est devenu, en 2015, le Parc International Cévenol (PIC).
Si le design chinois a longtemps été associé à la copie et au manque de qualité, l'exposition Design Chinois, Présent et Futur entend bien mettre en lumière les changements et les tendances de Chine en termes de design. Les quatre villes invitées présenteront leurs spécificités, entre tradition et innovation pour démontrer que la Chine compte elle aussi dans le paysage international du design.
L'exposition se composera de trois grandes parties, avec un panorama actuel du design chinois, qui permet au visiteur d'expérimenter les terrains d'entente entre les deux cultures par le design et une partie plus prospective qui envisagera le design futur au travers de grands enjeux tels que la mobilité ou la smart city.
Une troisième partie, portée par l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne (ESADSE), est le résultat d'une invitation faite aux écoles supérieures d'art et design européennes. L'ESADSE leur proposera de valoriser leurs collaborations avec la Chine et leur contribution à l'émergence d'un design contemporain, dans lequel le métissage artistique et culturel construit de nouvelles voies de réflexion.

Découvrir l'appel à projets de l'ESADSE pour la Biennale 2019
Lisa hite - commissaire principale de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne©PierreGrasset
Gaël Perdriau - Lisa White - Fan Zhe - Marc ChassaubénéGaël Perdriau - Lisa White - Fan Zhe - Marc Chassaubéné
©PierreGrasset
Gaël Perdriau - Lisa White - Fan ZheGaël Perdriau - Lisa White - Fan Zhe
©PierreGrasset
Lisa White - Fan ZheLisa White - Fan Zhe
©PierreGrasset
Lisa WhiteLisa White
©PierreGrasset
Exposition Panorama des mutations du travail - Biennale Internationale Design Saint-Étienne ©PierreGrasset

Biennale Internationale Design Saint-Étienne

Le rendez-vous phare des acteurs du design nationaux et internationaux


Cet événement propose sur le territoire expositions, événements, conférences et ateliers pour apporter un éclairage sur les pensées et les enjeux de notre société. Créée en 1998, la Biennale se veut innovante dans un objectif de démocratisation du design pour tous les publics. En 2017, elle accueillait 230 000 visiteurs et 10 000 professionnels.

La Cité du design

Au coeur d'un quartier dédié à l'économie créative et à l'innovation, la Cité du design constitue un écosystème complet pour l'appréhension et  l'intégration du design, à destination de tous les publics. Véritable plateforme de recherche, d'enseignement supérieur, de développement économique et de valorisation du design et de l'art, elle propose une programmation d'expositions, d'événements, d'ateliers, de conférences pour présenter toutes les facettes du design au grand public, aux scolaires comme aux professionnels.

www.citedudesign.com
La Cité du design ©Airsolproductions

L'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne

L'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne (ESADSE), membre du réseau des écoles supérieures d'art et design françaises, a pour vocation de former des artistes et designers, qui valorisent l'inventivité et la créativité. Accordant la plus grande importance à la pratique, à l'expérimentation et aux projets personnels, elle forme 360 étudiants par an. De nombreux travaux d'étudiants sont ainsi à découvrir à l'ESADSE, sur le territoire, mais aussi lors de grands rendez-vous internationaux.

www.esadse.fr
ESADSE, vue extérieure. Photo S.Binoux