L’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne et le CHU de Saint-Etienne coéditent l’ouvrage Histoire illustrée d’une signalétique amicale

L’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne et le CHU de Saint-Etienne coéditent l’ouvrage Histoire illustrée d’une signalétique amicale à partir d’un projet de création d’une signalétique hospitalière adaptée aux enfants du service de Médecine Physique et de Réadaptation.

Des étudiants de 3e et 4e années, option design, de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne ont travaillé
avec l’équipe du service de Médecine Physique et de Réadaptation pédiatrique du CHU de Saint-Etienne sur un projet de signalétique adaptée aux enfants hospitalisés dans ce service, situé à l’Hôpital Bellevue.

L’objectif de cette signalétique est de faciliter l’orientation des enfants au sein de l’unité, afin de les rendre plus autonomes. La signalétique constitue un élément à part entière de la rééducation des jeunes patients qui présentent différentes formes de handicap et sont souvent appareillés. Le projet a associé les différents professionnels qui participent à la prise en charge des patients ainsi que les enfants hospitalisés pour prendre en compte leurs usages. Le Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation pédiatrique en Rhône-Alpes (R4P) a également été étroitement associé à la démarche.

L’ouvrage publié relate le travail des étudiants pas à pas, met en avant les univers graphiques créés jusqu’à la mise
en place de la signalétique. La réflexion originale de ce projet de design médical est transposable dans d’autres locaux du CHU et d’autres établissements.

L’édition d’« Histoire illustrée d’une signalétique amicale » présente la valorisation complète du travail collaboratif né du partenariat entre l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne (ESADSE) et le CHU de Saint-Etienne. La
démarche s’inscrit dans le programme régional « Culture et Santé », formalisé en janvier 2010 par le biais d’une convention entre l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction Régionale des Affaires Culturelles Rhône-Alpes (DRAC) et la région Rhône-Alpes. Ce programme invite les hôpitaux et les structures artistiques et culturelles à développer des actions communes à destination des usagers en premier lieu, mais aussi des personnels de l’établissement. Le CHU de Saint-Étienne a choisi de collaborer avec l’ESADSE, qui multiplie elle-même depuis quelques années les occasions de rencontres et de projets avec les entreprises. De nombreux partenariats sont ainsi nés ces dernières années, comme ceux noués avec l’Institut Paul Bocuse d’Écully ou la STAS.

Téléchargez le PDF du communiqué de presse ci-dessous